ASSOCIATION SOLIDARITÉS TCHADO-SUISSES

Conférence Débat sur le pétrole tchadien

L’extrait du compte-rendu de l’audience du 30 avril 2012 accordée par l’ambassade du Tchad en Suisse à l’association Solidarités Tchado-Suisses

A la demande du comité de l’association Solidarités Tchado-Suisses, Monsieur Bamanga Abbas Malloum,Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Tchad et Mission Permanente de la République du Tchad auprès de l’ office des nations unies à Genève et des autres organisations internationales en Suisse a reçu, en audience, une délégation du comité en date du 30 avril 2012 à 10 heures dans les locaux de l’ambassade Sis Avenue Tronchin 14 ,1202 Genève.

L’Ambassadeur du Tchad était entouré par le Premier Conseiller , Awada ANGUI,et la Conseillère Economique , Mme DJIMASBEYE Ndade. La délégation du comité était composée du Président de l’association Ousmane Mahamat Diallo , de la vice-Présidente Bénédicte Gössi Haroun et du Coordinateur Hassan Bala Korei.

Cette audience s’inscrit dans un cadre de contact direct entre les représentants de l’association et l’ambassade du Tchad auprès de la confédération helvétique d’une part et d‘autre part de faire le point sur nos relations, en vue de les développer encore d’avantage.

L’essentiel de l’entretien:
Après l’accueil et le mot de bienvenue de Monsieur l’Ambassadeur ,le Président de l’association a pris la parole pour saluer à son tour l’ambassadeur et ses collaborateurs d’avoir accepter de recevoir la délégation et de l’écouter. Puis il avait présenté les nouveaux membres du comité , les membres de la délégation et enfin l’association (sa création ,ses objectifs et ses réalisations ).

Monsieur L’ambassadeur avait repris la parole pour exprimer un constat que l’association se limite à organiser seulement des activités festives. Il a prodigué des conseils et encourage l’association de mener aussi des actions et activités en faveur du Tchad.

Les membres de la délégations sont intervenus pour rappeler le but premier de l’association qui est d’être un cadre de concertation et de retrouvaille des tchadiens vivant en suisse et leurs amis .Ils ont aussi rappeler les quelques actions menées en faveur du Tchad depuis la création de l’association malgré les difficultés internes qu’elle avait rencontré dans son évolution.

S’agissant de l’objet de l’audience : le coordinateur avait rappelé que lors de notre assemblée générale du 19 février 2011,les membres et les sympathisants présents avaient recommandé ,à l’issue d’un vif et cordial débat sur le rapport entre l’ambassade du Tchad et l’association ,de définir le type de rapport que l’association pourrait avoir avec l’ambassade dans l’intérêt réciproque.

Sur ce point : la réponse de Monsieur l’ambassadeur était très claire et sans ambiguïté En cas de besoin, l’ambassade contactera directement et individuellement les membres de la communauté tchadienne en Suisse, sans passer par un intermédiaire, pour passer un message. La délégation avait précisé et demandé pour que nos contacts doivent se faire d’une manière formelle afin d’éviter toute distorsion.
La délégation a, ensuite posé quelques questions intéressant la communauté
tchadienne vivant en Suisse,
celles relatives aux documents officiels (acte de naissance, passeport, carte consulaire,
légalisation ou authentification des documents)
Monsieur l’ambassadeur a informé la délégation que tous ces documents peuvent être
délivrés à la demande et sans frais sauf le passeport est délivré au Tchad, la personne
intéressée peut demander le formulaire de demande de passeport auprès de
l’ambassade et un soit – transmis accompagnant la demande lui est établi pour faciliter
l’obtention de ce document au ministère de l’intérieur au Tchad.

La question relative au rapatriement du corps d’un compatriote en cas de décès en
Suisse.
Pour l’instant, en cas de décès d’un compatriote, l’ambassade ne pourra délivrer qu’un
acte de décès.
En cas d’invitation d’artistes en Suisse, l’ambassade pourra prendre la garantie auprès
des autorités pour faciliter leurs voyages (visas, documents administratifs,…)
Pour le transfert des biens et des droits des tchadiens qui travaillent en Suisse et qui
décident de rentrer définitivement au Tchad.
L’ambassade va se renseigner auprès des autorités compétentes helvétiques pour avoir
plus d’information pour mettre à la disposition de l’association.
En ce qui concerne la possibilité d’avoir un financement de projets auprès de la
francophonie. L’ambassade est disposée à aider l’association pour avoir de contact
avec cette institution et à l’appuyer dans ses démarches.
Propositions – suggestions:
-Faire les fêtes organisées par l’ambassade pendant les week-ends pour avoir plus des
invités.-Mise à jour du site internet de l’ambassade avec la rubrique d’informations utiles
En réponse, Monsieur l’ambassadeur tout en assurant l’association de sa disponibilité
et son appui. Il est disposé à étudier ces propositions de l’association et d’apporter des
réponses adéquates.
L’audience a duré près de deux heures.

Le comité

Tchado-Suisses

VIEW ALL POSTS

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

DEVENIR MEMBRE

Laissez nous votre adresse mail, nous vous contacterons.